À l’âge de 4 ans, nous avons entendu les mots qu’aucun parent ne voudrait entendre, notre petit Anthony avait une leucémie lymphoblastique aigüe. Après 8 mois de thérapie intensive, Anthony a pu commencer la maternelle. Il était sous des traitements de chimiothérapie et tout semblait bien se dérouler jusqu’au 28 octobre 2018 lorsque notre fils qui était plein d’énergie a perdu du jour au lendemain toute force et mobilité dans ses jambes et bras et ne pouvait plus respirer tout seul. Encore une fois notre vie a basculé lorsque nous avons appris qu’il avait le virus de la myélite flasque aigüe (AFM). Après 2 semaines aux soins intensifs, 2 mois à l’hôpital et maintenant 9 mois dans un centre de réhabilitation, notre fils doit tout réapprendre à zéro. Grâce à la physiothérapie, l’ergothérapie, l’hydrothérapie, l’inhalothérapie, la bicyclette FES, la stimulation électrique, l’acupuncture, le robot de marche, l’équitation et plusieurs autres thérapies, Anthony nous prouve tous les jours qu’il va un jour remarcher et lever ses bras! Mon mari et moi faisons de tout pour le supporter, pour l’encourager, pour le motiver! Et nous savons qu’avec la myélite, la thérapie intensive est la solution.

– La maman d’Anthony